D'abord désherber puis conduit

D'abord désherber puis conduit
tous

Un chauffeur a ouvertement admis avoir consommé de la marijuana mardi soir à Bocholt. L'homme de 31 ans a déclaré qu'il était dépendant et qu'il avait besoin de la drogue. Les policiers l'ont contrôlé au centre-ville. Un médecin a prélevé un échantillon de sang sur l'homme au poste de police afin de prouver précisément la consommation de drogue. Les fonctionnaires ont interdit le voyage et ont porté plainte.

L'homme n'était pas entré en contact avec la police pour la première fois ce soir-là: des policiers l'avaient déjà vérifié une fois alors qu'il marchait encore et avait une forte odeur de marijuana. Une petite quantité de drogue a été trouvée sur lui.

La consommation de drogues crée souvent de nombreux problèmes pour les personnes touchées. Cela vaut également pour la circulation routière: ceux qui conduisent une voiture en état d'ébriété mettent en danger eux-mêmes et les autres. Les symptômes de défaillance et les défaillances se produisent même après avoir consommé de petites quantités - cela augmente le risque d'accident.

De nombreux utilisateurs ne savent pas non plus combien de temps il faudra à leur corps pour décomposer le médicament. Conduire une voiture sous l'emprise de drogues illicites a également des conséquences juridiques: il s'agit d'une infraction administrative qui peut entraîner une amende pouvant aller jusqu'à 1.500 XNUMX euros et une interdiction de conduire jusqu'à trois mois. Il y a également deux points dans le «dossier des délinquants de la route».

Si le conducteur en état d'ébriété commet une erreur de conduite, met en danger les autres usagers de la route ou provoque un accident, il s'agit d'une infraction pénale. Le code pénal prévoit une peine de prison pouvant aller jusqu'à cinq ans et des amendes.

À propos de Made in Bocholt

Made in Bocholt est un portail d'actualités. Les articles publiés ici se composent de communiqués de presse de diverses sources ainsi que de contributions d'auteurs, qui sont généralement indiquées par attribution.